Secrétariat à l'accès à l'information et à la réforme des institutions démocratiques, ministère du Conseil exécutif. Français Search Québec Portal Contact us Site map Home page
Menu Contenu
Secrétariat à l'accès à l'information et à la réforme des institutions démocratiques

Tournée de sensibilisation à la protection des renseignements personnels et de la vie privée sur Internet

La ministre Rita de Santis dresse un bilan positif de la tournée dans les écoles secondaire

Montréal, le 4 juin 2017. Sextage, géolocalisation, vol d’identité; la tournée de sensibilisation à la protection des renseignements personnels et de la vie privée « Ce que tu publies, penses-y! » a permis d’échanger avec près de 10 000 jeunes du  secondaire un peu partout au Québec. La fin de l’année scolaire approchant, la ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques, Rita de Santis, s’est dite satisfaite du succès de la tournée et de l’attribution de fonds supplémentaires permanents, dans le récent budget québécois, pour permettre à la Commission d’accès à l’information de poursuivre cette initiative.

La tournée, qui a été lancée en novembre 2016, visait à inciter les jeunes internautes à adopter un comportement responsable et sécuritaire sur le Web, en portant une attention particulière à la protection des renseignements personnels et au respect de la vie privée. Cette tournée a consisté en des conférences d’environ une heure auprès de groupes de jeunes de 14 à 17 ans par le porte-parole, l’animateur Nicolas Ouellet, et la ministre de Santis. Plusieurs sujets étaient abordés, comme le vol d’identité, l’atteinte à la réputation, la perte de liberté de choix ainsi que les conséquences, parfois légales, du partage d’information, comme des photos.

À l’aide d’exemples concrets, le porte-parole et la ministre ont notamment conscientisé les jeunes à la géolocalisation qui est, dans les paramètres de base, toujours activée, de même qu’au phénomène de sextage qui entraîne des conséquences légales importantes. Plusieurs trucs leur ont été communiqués pendant la présentation, mais aussi par l’entremise d’un dépliant, pour leur assurer un meilleur respect de leur vie privée comme, notamment, de paramétrer leurs comptes, de choisir des mots de passe complexes et de ne pas les divulguer, de s’assurer de la fiabilité du Wi-Fi et aussi de supprimer l’historique de navigation lorsqu’ils utilisent des ordinateurs publics.

Citations :

« L’idée de cette tournée était évidemment d’amener les jeunes à prendre conscience que chaque fois qu’ils publient du contenu sur les différents réseaux sociaux, c’est leur vie privée qu’ils exposent publiquement et de façon permanente dans le cyberespace. Cette génération est née avec le Web, et celui-ci fait partie de leur vie. Les réseaux sociaux sont, de plus, un élément fondamental de leur vie sociale. Or, cette utilisation quotidienne du Web rend très facile la divulgation des renseignements personnels, sans qu’on le sache pour autant.Le but était surtout d’échanger et de réfléchir avec ces jeunes sur les différents enjeux qui sont associés à cette réalité. J’ai été extrêmement touchée – mais non étonnée – par l’enthousiasme et la réceptivité des jeunes, mais aussi du personnel des écoles, de toutes les régions. Je crois sincèrement que cette tournée aura pu prévenir certaines conséquences d’une utilisation imprudente du Web, et j’en suis très fière. »

Rita de Santis, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques

« Partir à la rencontre des jeunes Québécoises et Québécois s’est avéré une expérience unique. Il a été enrichissant d’échanger avec eux sur les enjeux entourant l’utilisation du Web, des réseaux sociaux et des outils de divertissement, qui peuvent, parfois en un clic, jouer de mauvais tours. Maintenant, il revient à ces jeunes de se faire, à leur tour, les porte-parole de l’importance de la protection des renseignements personnels, de sensibiliser leurs amis et leur famille et d’utiliser ces plateformes avec discernement. »

Nicolas Ouellet, animateur jeunesse et porte-parole de la tournée

Faits saillants :

  • Près de 10 000 jeunes ont été rejoints dans seize régions du Québec;
  • En tout, 53 conférences ont été données dans des écoles, principalement auprès des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire;
  • Les principes de la protection des renseignements personnels et de la vie privée ont été abordés, s’adaptant aux nouvelles qui ont foisonné cette année : sextage, géolocalisation, vol d’identité, paramètres de confidentialité, applications envahissantes, etc.
  • La Commission d’accès à l’information poursuivra cette tournée en septembre prochain, afin que plus de jeunes puissent bénéficier de cette sensibilisation;
  • La tournée s’inscrit dans les priorités que s’est dotées le gouvernement en matière de jeunesse, notamment dans sa Politique québécoise de la jeunesse 2030 et dans le contexte de la modernisation de la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, qui doit assurer l’équilibre entre l’accès à l’information et la protection de la vie privée, deux droits reconnus par la Charte des droits et libertés.

Lien connexe :

Diverses publications de même qu’une capsule vidéo demeurent accessibles sur la page Web www.pensesy.gouv.qc.ca et sur la page Facebook @tourneePRP.

- 30 -

Secrétariat à l'accès à l'information et à la réforme des institutions démocratiques
Édifice H, 3e étage, bureau 3.501 - 875, Grande Allée Est Québec (Qc)  G1R 4Y8 - 418 528-8024

Online as of: June 1, 2017